Le Parcours Marionnettique

Le temps d’un week-end, les stages sont à l’attention de professionnels du spectacle vivant (comédiens, danseurs, plasticiens…) mais également de futurs professionnels (élèves du conservatoire notamment), enseignants et amateurs désireux de s’essayer aux arts de la marionnette.
Sylvie Baillon

La compagnie Ches Panses Vertes a organisé de nombreux stages courts d’initiation ou de perfectionnement aux Arts de la Marionnette pour un public de professionnels, pré-professionnels ou amateurs.

Dans sa démarche d’accompagnement des professionnels et pré-professionnels, le Tas de Sable – Ches Panses Vertes reprend le principe et propose dans ses murs un Parcours Marionnettique, conçu comme un véritable cycle de formation et de sensibilisation aux Arts de la marionnette.

Les stages du parcours permettent de découvrir l’univers de marionnettistes d’aujourd’hui : Ombline de Benque, Gilbert Meyer, Jean-Pierre Lescot, Denis Bonnetier, Pierre Tual, Christophe Hanon, Eric Deniaud, Luc Laporte, Vincent Vergone, David Girondin Moab, Katerini Antonakaki, Pascale Blaison, Colette Garrigan, Martial Anton, Daniel Calvo Funes, Brice Bertoud, Eric Deniaud, Yvan Corbineau, Yngvild Aspeli… Ils sont l’opportunité d’appréhender les Arts contemporains de la marionnette par l’approche qu’en ont ces marionnettistes et par la thématique ou la technique qu’ils ont choisi en particulier de partager et d’approfondir le temps d’un week-end.

Cette opportunité s’adresse tant aux professionnels du spectacle vivant (comédiens, danseurs, plasticiens…) qu’aux pré-professionnels, aux enseignants et amateurs désireux de s’essayer à ces Arts.

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE
précédents parours marionnettiques

Parcours Marionnettique 2020

#1 Yoann Pencolé | La gaine chinoise

Du 6 au 8 mars 2020

Yoann Pencolé

Comédien, Marionnettiste, metteur en scène et constructeur

Formé au théâtre gestuel et aux rudiments du clown et du Bouffon, Yoann Pencolé intègre la 7eme promotion de l’ESNAM en 2005. Il sort diplômé en juin 2008. Il axe sa recherche dans un travail du mouvement basé sur la relation entre le marionnettiste et l’objet manipulé. Il rencontre Yeung Faï à l’issue de sa formation, un maître de marionnette à gaine chinoise avec qui il va faire un long bout de chemin en tant que compagnon privilégié. Il pourra ainsi parfaire son savoir faire technique tant dans la manipulation et la construction que dans l’écriture. En 2009, il assiste Yeung Faï auprès de la 9eme promotion de l’ESNAM.

Yoann Pencolé est interprète et/ou assistant à la mise en scène sur les projets de Yeung Faï : Hand Stories (2011), Blue Jeans (2013), Frontières (2014), Lifelines (2015).

Yoann Pencolé est interprète et constructeur pour d’autres compagnies en France et à l’étranger : Scopitone et Cie, Théâtre pour 2 mains, Dryfsand (Afrique du Sud). Il a mis en scène son premier spectacle en 2016 : Landru. Il vient de créer Minimal Circus en septembre 2019 ce projet de Cirque en gaine chinoise est son premier projet à l’attention du jeune public. Il met actuellement en scène un nouveau spectacle sur la relation entre un père et son fils autiste Asperger : Le Roi des nuages qui sera créé en octobre 2020.

La gaine chinoise

La gaine chinoise je la vois avant tout comme un art du mouvement. Cette technique je la compare aussi souvent à l’approche du piano pour un musicien : on peut tout de suite faire des notes mais il faut un travail de dissociation spécifique et un bagage technique basé sur la répétition pour interpréter ou composer des mélodies complexes. Dans ce sens, nous travaillerons donc sur la préparation du corps de l’acteur marionnettiste et sur un travail technique préparatoire spécifique de la main.

Échauffement/préparation corporelle au sol de l’acteur manipulateur / Échauffement spécifique, étirement et assouplissement des articulations et des phalanges / Travail de respiration et transmission de cette respiration à la main / Tension et relâchement du corps dans le travail du mouvement / Dissociation du corps/fragmentation / Travail 2 mainscombat / chorégraphie (avec les mains nues et avec les marionnettes).

Nous expérimenterons en musique et nous improviserons sans les mots. Nous rechercherons le sens premier du propos par le corps du marionnettiste et/ou des marionnettes : Exploration de la notion de poids / légèreté dans le corps / Exploration de la distance dans la manipulation comme vecteur de sens / Découverte/expérimentation du double jeu acteur et marionnette.

Nous travaillerons tout au long du stage sur de petites écritures en partie improvisées que nous présenterons en fin de stage.

Yoann Pencolé

#2 Narguess Majd & Alain Lecucq | Initiation au théâtre de papier

Du 3 au 5 avril 2020

Narguess Majd & Alain Lecucq

créateurs, metteurs en scène

Les deux spécialistes de théâtre de papier se consacrent au développement de cette technique. Leurs créations, expositions itinérantes et formations sont les outils qu’ils utilisent pour le réaliser.

Ils trouvent que l’échange est la base du travail théâtral. Alain Lecucq, le rénovateur français du théâtre de papier du 19ème siècle, a beaucoup échangé avec les auteurs contemporains de différentes langues et cultures pour mettre en scène ses spectacles. Narguess Majd, la marionnettiste franco-iranienne est dévouée au rapport entre l’action scénique et les spectateurs. Ses mises en scène suivent un travail dramaturgique approfondi basé sur deux questions principales ; pourquoi et pour qui ?

Convaincus par la puissance de la diversité, ils dialoguent en permanences avec d’autres créateurs en faisant des mises en scène et des formations internationales.

Initiation au théâtre de papier

Le théâtre de papier est le croisement entre le théâtre, la marionnette et le conte. Il est sans doute un moyen d’expression artistique, mais aussi un outil qui peut servir dans de nombreuses domaines éducatives, sociales, thérapeutiques…

Ces journées seront l’occasion d’apprendre les bases ou développer la connaissance de cette forme théâtrale. L’objectif est de mettre la technique au service d’un sens pour pouvoir le partager avec un public. Ce sens est le fruit de la lecture des participants du texte proposé.

L’étape suivante est la transformation de ce point de vue en théâtre de papier.

Jour 1 | Découverte du théâtre de papier par la construction d’un petit théâtre à partir de planches fournies par les intervenants. Ce travail individuel se terminera par une première présentation.

Jour 2 | Initiation au regard et point de vue sur un texte proposé par les intervenants. Choix de la forme. Travail par groupe. Réalisation des théâtres, personnages et décors.

Jour 3 | Répétition. Travail par groupe. Présentation du travail effectué.

Besoins

Chaque participant devra apporter :

Une paire de ciseaux, des feutres ou des crayons couleurs. Pour les plasticiens, il est conseillé d’apporter en plus les matériaux pratiques de leur choix (peinture, pinceaux…)

#3 Florence Kormann | L’ombre cinématographique

Du 24 au 26 avril 2020

Florence Kormann

Marionnettiste de théâtre d’ombre, scénographe et constructrice de décors

Après une formation à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en scénographie, Florence Kormann co-fonde en 2009 la compagnie Les Ombres portées, compagnie qui aborde le travail de manière collective dans l’écriture et la construction des projets.

Au sein de la compagnie, elle participe à la création de spectacles de théâtre d’ombres et de musique, Pekee-Nuee-Nuee (2011), Les Somnambules (2015) et Natchav (2019) ; mène également des projets de scénographie et d’installation, Memory (2012) et Panoscope (2013), ainsi que de nombreux ateliers.

L’ombre cinématographique

Le cinéma s’est beaucoup inspiré du théâtre d’ombres, ces deux arts ont en commun de raconter des histoires en images projetées sur un écran. En empruntant à notre tour au cinéma, nous pouvons réinventer notre façon de faire du théâtre d’ombres.

Durant ces trois jours, en groupes, nous allons traverser les différentes étapes du processus de fabrication de saynètes en ombres en utilisant les techniques propres au théâtre d’ombres tout en puisant dans celles du cinéma.

Jour 1 | Petit rappel des principes du théâtre d’ombres, puis travail sur l’histoire et élaboration d’un scénario sous forme d’un storyboard.

Jour 2 | Chacun réalisera une marionnette ou un décor articulé.

Jour 3 | Jeu et expérimentations en lumière. Travail sur la manipulation des objets et l’expressivité du mouvement de la lumière. Travelling, zoom, cut : la lumière sera comme une caméra permettant de faire voir l’histoire.

Besoins

Chaque participant devra apporter :

Crayon papier, gomme, ciseaux, cutter. Préalablement au stage, choisir un mot (objet, personnage, lieu..) et amener de la documentation visuelle sur ce mot.