POC – Case départ : Lycée polyvalent Jean Bouin – Saint-Quentin

Les lycéens du lycée Jean Bouin de Saint-Quentin ont réfléchi à la problématique autour de la question de mobilité et des problématiques rencontrées en tant que jeunes des Hauts-de-France.
Ils ont rencontré Fabrice Raffin, sociologue, afin de répondre à cette problématique et mettrons en scène leurs réflexions autour du théâtre d’ombre avec Juliette Prillard et Jurate Trimakaite.
Ils présenteront le travail effectué devant une classe afin de confronter les idées avec ces derniers.

POC

Ce projet s’intéresse à la mobilité des jeunes des Hauts-de-France, dans cette région où 38,7% de la population a moins de 30 ans.
Si la mobilité des jeunes est source d’ouverture sur les autres et le monde, d’autonomisation et de confiance en soi, les études soulignent qu’elle est un facteur déterminant dans l’accès à la formation à l’emploi des jeunes. Le sujet s’avère donc un enjeu majeur de société, or dans les Hauts-de-France, les jeunes sont peu mobiles, tant au niveau régional qu’international. Quelles sont donc les barrières qui freinent voire empêchent la mobilité des jeunes de la région ?