LONGUEUR D’ONDE


(Kamishibaï)
Cie Trois six trente
Durée : 1h – Tout public – À partir de 14 ans

Dimanche 20 septembre 2020
14h
à Englancourt

Générique

Mise en scène Bérangère Vantusso

Mise en images Paul cox

Avec Hugues De La Salle et Marie-France Roland

Collaboration artistique Guillaume Gilliet

Scénographie Cerise Guyon

Lumières Jean-Yves Courcoux

Création sonore Mélanie Péclat

Costumes Sara Bartesaghi Gallo

Régie générale et son Thomas Clément

Librement inspiré d’Un morceau de chiffon rouge, un documentaire radiophonique réalisé par Pierre Barron, Raphaël Mouterde et Frédéric Rouziès, éditions La Vie Ouvrière, 2012

L’histoire d’une radio libre et de l’émancipation de la parole collective, quels échos aujourd’hui ? En mars 1979, au coeur du bassin sidérurgique de Longwy, l’une des premières radios libres françaises a commencé à émettre : Radio Lorraine Coeur d’Acier. Elle était destinée à être le média du combat des ouvriers pour préserver leurs emplois et leur dignité, mais elle a transcendé cette lutte, pour devenir une véritable radio “de libre expression”.

Comment cette expérience d’insoumission collective raconte encore quelque chose à la jeunesse actuelle ? À la manière d’une éphéméride mêlant témoignages et sons d’archives, Bérangère Vantusso, en collaboration avec Paul Cox pour la réalisation des images, raconte les seize mois d’histoire de cette radio au moyen du kamishibaï, un art du conte japonais.

Production

Production / Compagnie trois-six-trente
Coproduction / Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – Centre dramatique national, Théâtre Nouvel Olympia – CDN Tours, Studio-Théâtre de Vitry
Avec le soutien du T2G – Théâtre de Gennevilliers – Centre dramatique national
Avec le soutien de la SPEDIDAM

En savoir plus sur le spectacle

Cie trois-six-trente

En 1999, Bérangère Vantusso réunit autour d’elle plusieurs artistes, comédiens, musicien, éclairagiste et crée la compagnie trois-six-trente. La démarche de création s’oriente dès le début vers un théâtre où se rencontrent marionnettes, comédiens et compositions sonores, développant un langage singulier au service des écritures contemporaines. C’est la question du renouvellement des formes et le désir d’aller vers un théâtre hybride, au croisement des arts plastiques et du théâtre, qui guide la compagnie.