Parcours Marionnettique 2006

La variation dans la manipulation

Philippe Rodriguez Jorda

Du vendredi 6 au dimanche 8 janvier 2006

La variation, qu’elle soit rythmique, thématique, gestuelle… collective ou individuelle, consolide un propos tout en amenant de l’air. En nous rendant peu à peu disponibles à l’état d’esprit vers lequel conduit ce mode de jeu / présence, nous allons nous lancer dans un inventaire empirique des appuis de jeu que la variation présente pour l’interprète.

Stage proposé par Roland Shön

Roland Shön

Du vendredi 3 au dimanche 5 mars 2006

Il m’est difficile de préciser aujourd’hui comment se dérouleront ces trois jours qu’il m’est proposé de passer avec vous. J’aimerais qu’ils soient vécus comme une rencontre. Autrement dit que ce moment tire sa richesse éventuelle du goût partagé à tenter d’entendre de ce que l’autre dit de son expérience théâtrale et de s’en nourrir. Je ne suis ni un professeur ni un maître. Mais cela ne veut en aucun cas signifier que j’estime ces démarches
vaines. Simplement que je n’ai jamais organisé ce que j’ai appris dans ma démarche théâtrale, dans toutes mes expériences d’écriture ou de jeu avec des marionnettes, ombres, objets, en un enseignement structuré, une méthode. Qu’on n’attende pas de moi une initiation à une technique particulière ni à une façon « clés en mains » de faire du théâtre ! Le peu que je sais du théâtre je le dois à des rencontres éclairantes et à ma pratique obstinée et joyeuse de la scène. C’est ce que j’aimerais transmettre, étymologiquement « faire passer d’une personne à une autre ».
Je ne vois l’intérêt de cette rencontre que dans la possibilité qu’elle me donne d’apprendre quelque chose de votre part et dans l’espoir que vous pourrez vous bricoler, à partir des échanges et jeux que nous partagerons, quelques outils pour imaginer votre propre façon de faire du théâtre.
Roland Shön

Le théâtre d’objets

Christian Carrignon

Du vendredi 28 au dimanche 30 avril 2006

Le théâtre d’objet ?

C’est une expression un peu mode… Qu’est-ce que ça recouvre ? Pendant le stage, je vous parlerai de mon territoire dans le théâtre d’objet. Il y a tant de façons de le voir. Mais surtout vos exercices nous aideront à saisir où se trouvent les frontières : C’est du théâtre d’objet ou ça n’en est pas ! Ce qui est certain : le théâtre d’objet, c’est du théâtre ! On ne peut pas faire l’économie des comédiens. L’objet n’est pas un masque, pas un castelet. C’est d’abord vous qui serez sur scène, c’est vous qui êtes intéressants. Votre générosité, votre écoute, votre imagination vont faire le stage. Je vous donnerai un cadre, à vous d’y trouver du théâtre et du bonheur :
– L’espace du comédien, l’espace de l’objet, les différentes échelles de la scène.
– Le montage cinéma appliqué au théâtre.
– L’objet métaphore…
Venez avec un poème connu que vous connaissez bien, genre La Fontaine ou Prévert.
Christian Carrignon

Le théâtre de papier

Alain Lecucq

Du vendredi 26 au dimanche 28 mai 2006