Réseau international marionnette

Le Théâtre d’objets, une invitation aux rencontres

Le Tas de Sable participe aux réflexions en cours autour de la thématique Le Théâtre d’objets, une invitation aux rencontres menées avec plusieurs structures européennes.

La force de ce réseau réside dans le fait qu’il rassemble des structures différentes et complémentaires afin de mutualiser les compétences de chacun : compagnies, lieux de création, Scènes nationales et Scènes conventionnées produisant, diffusant ou accompagnant des artistes dans le domaine de la marionnette et du théâtre d’objets (comédiens, chorégraphes, marionnettistes, scénographes, constructeurs, plasticiens, créateurs costumes, créateurs son, créateurs lumière…)

Les partenaires

 

Les rencontres

Une première réunion le 22 mars 2017 a permis de déterminer les envies de chacun des partenaires et de réfléchir à la constitution d’un réseau international autour de la question des lieux de fabrication en particulier dans le domaine de la marionnette et du théâtre d’objets.

Une deuxième réunion a eu lieu le 22 septembre 2017 visant à trouver une manière d’articuler le réseau en partant des pratiques déjà en place dans chacune des structures partenaires, définir un protocole commun concernant la partie création, cibler des groupes d’artistes et lister les actions déjà en place au sein de chacune des structures, attribuer le budget et réfléchir à l’ouverture du réseau.

Les prochaines réunions sont fixées pour le 29 septembre 2018 au théâtre Le Passage à scène conventionnée à Fécamps et le 8 avril 2019 à Lisbonne.

Les deux phases du projet

L’academie nomade

Proposer des temps d’échanges de pratiques et de compétences.

Créer les conditions de la rencontre entre les artistes du réseau et avec des artistes étrangers afin de constituer des groupes internationaux et multiculturels. Chaque « unité » travaillera sur la création d’une forme artistique relativement légère qui pourra être présentée dans différents pays et dans différents lieux.

La production artistique

La création artistique

Proposer un projet d’envergure : travailler à plusieurs sur un projet de spectacle pour l’enrichir des compétences croisées de chacun des partenaires, concevoir un projet gigogne et modulable.

Grâce à ce réseau, les partenaires donneront le temps de développer la recherche artistique dans de bonnes conditions au cours de résidences : utilisation des espaces professionnels des structures partenaires, financement du temps de recherche…
Il sera sujet d’une commande commune avec des contraintes communes : le nombre de comédiens, l’espace scénique, les contraintes techniques…

La diffusion

Faire profiter aux artistes des espaces des structures partenaires.

Permettre de développer la diffusion en s’appuyant sur les réseaux de chacun des partenaires.

Diffuser des spectacles de formes légères dans des lieux non-théâtraux (salles communales, centres socioculturels, granges, bars…) ;

Organiser des événements (festivals, temps forts…) dans un quartier ou une ville.