Collectif Les Surpeuplées pour Terreurs

Dates de résidence au Tas de Sable : du 22 au 26 mars 2021
Présentation du travail : Jeudi 25 mars 2021
Autres dates à venir : en mai à la Martofacture (Sixt-sur-Aff), en avril au Théâtre Halle Roublot (Fontenay-sous-Bois), en septembre au Théâtre Massenet (Lille).

Collectif Les Surpeuplées

Les Surpeuplées développent des formes dramatiques à la croisée des arts de la marionnette et de la danse. L’animation est pour elles un moyen de faire exister en scène des présences invisibles et pourtant sensibles
pour les spectateur.trice.s. Créer des figures impossibles, par le jeu des corps, des objets, des mots, des lumières, et des sons leur permet de traverser des formes de réalité marginales et censurées : celles du rêve, de la folie, de l’inconscient, des violences systémiques et des angoisses. Ainsi elles déploient des mondes de figures dont l’incertitude n’a d’égale que l’obstination dans l’imaginaire.

Générique

Mise en scène | Julie Postel et Marta Pereira

Jeu | Marta Pereira

Construction | Marta Pereira

Texte | Jil Kays

Création lumière | Perrine Cado

Création sonore | Marion Cros

Le projet : Terreurs

Création : septembre 2021 au Festival Mondial des Théâtres de Marionnette de Charleville-Mézières.
Spectacle tout public à partir de 12 ans (adolescent.e.s et adultes)
Durée : environ 30min
Théâtre visuel, marionnettes et corps.

Empruntant au réalisme magique, Terreurs nous plonge dans l’univers étrange et quotidien d’une femme qui tente de convenir, réussir, tenir. En équilibre fragile, elle veille à oublier les figures hostiles qui habitent ses nuits. Leurs regards et leurs présences se font pourtant de plus en plus envahissants, jusqu’à déborder de l’espace de ses rêves.

Ce conte pour adolescent·e·s et adultes traitent des terreurs nocturnes comme d’un espace où peuvent être entendues les oppressions sociales et la violence de l’injonction à la norme. Les mettre en scène, les rendre visibles en leur donnant corps et visages, c’est déjà ébranler les cadres, les règles, les convenances. Les Surpeuplées proposent alors, le temps d’un voyage hypnotique, de s’engouffrer dans cette brèche, de se réapproprier l’espace du sommeil pour repousser effectivement les murs de nos chambres et reprendre la main sur ce qui nous hantent.

dossier de production

Production

Production / collectif Les Surpeuplées
Coproduction / Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes (Charleville-Mézières), TJP CDN Strasbourg – Grand Est
Soutien et accueil en résidence / Théâtre Massenet (Lille), Théâtre Halle Roublot / Cie du Pilier des Anges (Fontenay-sous-Bois), Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes, Centre des arts de la marionnette, missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication au titre du compagnonnage marionnette (Amiens).