CDDC au collège – Mouy

Le collectif le Printemps des machinistes est intervenu à Mouy, dans une classe de quatrièmes du collège Romain Rolland. Les élèves de cette classe se sont intéressés, de façon interdisciplinaire, aux figures de l’enfance au 19e siècle.

Ils ont d’abord étudié Germinal et Les Misérables en cours de Français ; ainsi que les conditions de vie et de travail des enfants à l’âge industriel en cours d’histoire, la progressive obligation dans le milieu ouvrier comme dans le milieu bourgeois. Puis ils ont abordé cette thématique par le biais de la marionnette pour voir les choses sous un autre angle et favoriser une approche distancée ainsi qu’une parole sensible sur le sujet.

Les élèves ont écrit de courts textes qu’ils ont mis en scène et interprétés sous forme de vidéos, qu’ils ont pu montrer aux élèves d’autres classes.

Retours :

Ce projet est une réussite, ce fut un plaisir de travailler avec ces 2 artistes. Leurs qualités humaines et professionnelles nous ont beaucoup appris, notamment sur la mise en scène et sur ce qu’est le travail de marionnettiste. (Professeur)

C’était intéressant, j’ai aimé dessiné et crée les marionnettes. (Antoine)

J’ai été malade le lundi, alors ma mère m’a gardé avec elle mais j’aurais préféré revenir finir mon travail. (Quentin)

Les artistes étaient décalé par apport à vous, et c’était bien aussi de les voir. (Hugo)

Les élèves ont avoué ne pas avoir été motivés au départ lorsque nous leur avons proposé de travailler avec des marionnettistes. Ils ont trouvé ce projet « bébé ». Après le projet (…) leur représentation du monde des marionnettes a changé. Ils ont beaucoup aimé apprendre à « faire vivre » leur marionnette (en travaillant sur la posture, le regard, notamment). Le travail réalisé en si peu de temps est positif et le rendu est très satisfaisant. (Professeur)