Les À Venir

Edition 2017 : du 19 au 21 septembre 2017 au Festival Mondial des Théâtres de Marionnette

Pour défendre ensemble la création marionnettique aujourd’hui en France, les lieux-compagnies collaborent cette année avec les scènes conventionnées pour la marionnette et autre structures nationales intéressées par cet art. Ensemble, et sous la houllette de THEMAA, ils organisent une opération qui, face à la très grande difficulté de produire et de diffuser aujourd’hui la création en France, a pour but de permettre :

  • à des artistes d’accéder à une reconnaissance,
  • à des projets, quelles que soient leurs formes, de trouver un espoir d’existence,
  • à des démarches artistiques exigeantes de pouvoir se développer.

25 structures françaises, reconnues comme exemplaires pour leur soutien à la marionnette par le Ministère de la Culture, ont ainsi décidé de fédérer leurs moyens afin de présenter aux professionnels du spectacle vivant sept projets à soutenir. Il s’agit de projets en cours de travail, soutenus chacun par au moins l’une des structures et qui ont besoin d’engagements en coproduction, de pré-achats, d’accueils en résidence pour espérer vivre et toucher les publics. Leur présentation dans ce cadre, nommé les « À Venir », entend favoriser la rencontre entre artistes et programmateurs et susciter l’intérêt de coproducteurs et diffuseurs.

Cette année, Le Tas de Sable-Ches Panses Vertes soutient en compagnonnage Alban Coulaud avec la Compagnie O’Navio & Lucas Prieux avec la Glitch Compagnie, au Festival Mondial des Théâtres de marionnettes de Charleville-Mézières dans le cadres des À Venir 2017.
Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes a présenté L’Enfer, spectacle de la Cie La Magouille lors des À Venir 2013 et Quelle(s) tête(s) ? L’Amour, la mort, la mer, un spectacle d’Yvan Corbineau lors des À Venir 2015.