Intérieur – Pierrot Lunaire

Création : 2005

Générique

Mise en scène :
Sylvie Baillon

Assistant à la mise en scène :
Eric Goulouzelle

Dramaturgie :
Raymond Godefroy & Antoine Vasseur

Scénographie :
Antoine Vasseur

Marionnettes :
Eric Goulouzelle

Lumières :
Yvan Lombard

Costumes :
Sophie Schaal

Stagiaire :
Cléa Minaker

Avec :
Bérangère Vantusso : jeu, manipulation
Jeanne-Marie Conquer : violon, alto
Cécile Emery : piano
Diane Frossard : flûte
Laurent Rannou : violoncelle
Thierry Wartelle : clarinette
Donatienne Michel Dansac : voix

Spectacle en trois parties
4 pièces op.7 pour violon et piano d’Anton Webern
Intérieur de Maurice Maeterlinck
Pierrot Lunaire d’Arnold Schönberg (interprété en allemand)
Pièce pour cinq musiciens et une voix parlée d’Arnold Schönberg
Livret Otto Erich Hartleben (d’après les poèmes d’Albert Giraud)

SYNOPSIS

(…) Un cabaret pour ces trois pièces et seulement pour elles : les petites pièces de Webern, élève de Schönberg, Intérieur puis Pierrot Lunaire.
Une attente. Un drame. Ce moment où tout bascule de la tranquillité à l’horreur absolue. Avec pour point de repère, la lumière de la maison natale dans la nuit.
Un voyage pour passer du cauchemar à un endroit où peut‐être retrouvera–t‐on l’innocence du monde de l’enfance. (…)

Sylvie Baillon, juin 2005

Production

Coproduction / Ches Panses Vertes, La Comédie de Picardie, l’Echangeur de Fère en Tardenois. Coréalisation / Le Théâtre du Chevalet à Noyon, la Faïencerie Théâtre de Creil, les Rencontres Internationales des Théâtres de Papier de Mourmelon. Ce projet reçoit l’aide en réseau des lieux culturels de Picardie / Conseil Régional de Picardie. Avec le soutien de l’Espace Périphérique.