Générique

Texte :
Joël Pommerat

Mise en scène :
Solène Briquet

Collaboration artisique :
Olivier Burlaud

Regard Complice :
Adrien Béal

Avec :
Cécile Lemaitre, Solène Briquet, Hugo Quérouil, Bastien Lambert

Création musicale et interprétation :
Bastien Lambert

Création vidéo :
Nicolas Burlaud

Création Lumière :
Matthieu Ponchelle

Construction marionnettes et décor :
Arnaud Louski-Pane, Lua Geiser, Coralie Maniez, Marion Laurans et la cie La Magouille

Prochaines dates

La Magouille pour Cet enfant

Dates de résidence au Tas de Sable : du 28 février au 14 mars 2011
Présentation du travail : lundi 14 mars 2011

C’était important de poursuivre le chemin avec Solène et sa compagnie. Histoire d’aller au bout du chemin sur un projet que le Tas de Sable – Ches Panses Vertes a vu grandir …

Sylvie Baillon

La Magouille

Solène Briquet, comédienne-marionnettiste et metteur en scène, se forme aux Arts plastiques, théâtre, cirque, danse contemporaine puis décide de se spécialiser plus particulièrement dans l’interprétation et la mise en scène des Arts de la marionnette suite à différentes rencontres : François Lazaro, Christian Carrignon, Jacques Templeraud-Théâtre, Alain Recoing, Antoine Bitran… Elle suit les cours de l’option Arts de la marionnette dirigée par Sylvie Baillon au CRR d’Amiens. Elle crée plusieurs spectacles sur lesquels elle est interprète et/ou metteur en scène : Big Shoot de Koffi Kwahulé (2005), Notre Divine Comédie un spectacle sur l’Enfer de Dante (2007), Le Roi du Bois de Pierre Michon, C’est l’enterrement d’Arlette mais elle n’est pas morte (2008),… En 2007, elle travaille sur Bafouilles, création de Jean-Pierre Larroche puis intègre la Cie Les Estropiés-Bénédicte Holvoote comme interprète sur le spectacle de Mordicus. En 2008, elle créé la compagnie La Magouille, dont le travail s’attache à défendre l’écriture contemporaine et porte une attention particulière au travail de mémoire notamment par la collecte de récits de vies. Ses recherches autour du vivant et du domaine plastique utilisent l’acteur, la manipulation d’objets ou de marionnettes et la vidéo comme principaux outils d’expression.

Le projet : La cours des grands

Création : 14 et 15 avril 2011 à l’Atelier à spectacle, Scène Régionale de Dreux, Vernouillet (28)
Spectacle tout public à partir de 14-15 ans

C’est dans le cadre de l’option Arts de la Marionnette du CRR d’Amiens que Solène Briquet aborde pour la première fois le texte de Joël Pommerat, Cet enfant. Elle met en scène et interprète une scène du texte avec le regard complice de Marie Godefroy. Cette première scène voit le jour en juin 2008 lors de l’inauguration du Tas de Sable et de la clôture du festival Marionnettes en Chemins.

Puis elle décide d’en faire un spectacle avec sa compagnie, dans lequel elle fait constamment dialoguer acteurs et marionnettes. Solène Briquet a choisi de travailler l’ombre, la lumière, la vidéo et la projection afin de jouer sur les rapports de taille concrets donnés au départ et les effets toujours surprenants qu’ils apportent in fine et parler ainsi des rapports de domination à l’œuvre ; rapports sensibles dans cette pièce qui conte la difficulté des relations qu’entretiennent parents et enfants. Pour mettre de la distance par rapport aux situations et mettre en jeu les représentations, elle a également décidé de recours à l’univers des jouets, les playmobils en particulier, utilisés par le biais de plusieurs techniques de manipulation : la gaine, le bunraku, les ombres, le film d’animation…

Paru en 2005, le texte de Joël Pommerat fait suite à une commande initiée par la Caisse d’Allocation Familiale du Calvados et le Centre Dramatique National de Caen. A partir de paroles recueillies auprès de femmes d’une cité à Hérouville-Saint-Clair, l’auteur a écrit une pièce composée de dix scènes imaginées sur différentes situations, allant des tensions ordinaires aux déchirements familiaux en passant par les règlements de compte. Le fameux dicton “on ne choisit pas sa famille” flotte tout au long du texte comme arrière plan d’où résonnent toutes ces questions sur les relations d’amour-haine que l’on entretient avec un ou plusieurs membres de sa famille.

Production

Coproduction / La Ferme Godier-Cie Issue de Secours (93), L’Atelier à Spectacle–Scène régionale de Dreux (28), L’Hectare de Vendôme-Scène Conventionnée pour les Arts de la piste, le Théâtre d’objet et la Marionnette (41), Le Théâtre Jean Arp à Clamart-Scène. Conventionnée pour les Théâtres de Marionnette (92), le Cirque Albatros (69). Partenaires et soutiens / Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes (80), Le Théâtre aux Mains Nues (75), Le Clastic Théâtre (92), Cie KompleXKapharnaüM-En CourS (69), L’Espace Périphérique – Ville de Paris et Parc de la Villette (75), Le Moulin (27).