Générique

Conception :
Aurélie de Cazanove

Mise en scène :
Roland Shön

Réalisation marionnettes, ombres, costumes :
Aurélie de Cazanove

Interprétations, manipulations :
Ingrid Reveniault Strelkoff et Aurélie de Cazanove

Scénographie et Construction :
Ludovic Billy

Aurélie de Cazanove et Théâtrenciel pour Où ?

Dates de résidence au Tas de Sable : du 30 août au 16 septembre 2010
Présentation du travail : lundi 13 septembre 2010 à 18h30

Aurélie de Cazenove est mise en scène par un de ceux à cause de qui je fais ce métier : Roland Shön. Une raison suffisante pour accueillir ce projet !

Sylvie Baillon

Aurélie de cazanove

Aurélie de Cazanove a travaillé à différents aspects de la création théâtrale auprès de diverses compagnies en pratiquant diverses formes théâtreales (théâtre, théâtre de rue, théâtre musical…) ; aussi bien sur scène, en tant que comédienne, chanteuse, marionnettiste que dans les coulisses comme costumière, accessoiriste…Elle a participé, avec Gwen Aduh, à la fondation de la compagnie des Femmes à barbe avec laquelle elle travaille depuis 10 ans.

Après avoir contribué à la création de nombreux spectacles, elle a souhaité créer un spectacle à partir de son propre univers, «pour le plaisir de raconter cette surprise d’être soi, telle une chimère, fait de tous ces êtres, de tous ces lieux et de toutes ces choses découverts sur notre chemin et qui nous façonnent». Cette opportunité lui est offerte par la compagnie Théâtrenciel, avec laquelle elle a souvent collaboré et dont l’univers l’a grandement nourri.

www.theatrenciel.fr

Le projet : Où ?

Création : octobre 2010

Où ? est le premier spectacle signé par Aurélie de Cazanove, sur une mise en scène de Roland Shön. Elle a choisi de le dédier aux enfants, eux qui «comprennent quand on leur en donne l’occasion, que tout est possible, puisqu’on peut l’imaginer».

Où ? entraîne le jeune public (et tous ceux que le temps n’a pas encore désenchantés) dans un songe peuplé d’êtres chimériques, agrégats sensibles d’os, de mousse, de branches, de terre, d’ombres, surgis des mains de deux feux follets en jupons.

Où c’est où ? chantent-elles. C’est par ici ou pas par là ? C’est quand ça mord ou quand ça vit ? Elles ne savent où aller mais continuent leur voyage avec l’allègre légèreté de qui n’a rien à perdre.

En faisant naître et grandir une marionnette, elles vont trouver la force d’échapper aux griffes du sommeil, de l’oubli, aller vers d’autres mondes que celui de planches et de toile où un mystérieux envoûtement les faisait errer sans boussole.

« Où va-t-elle aller cette chimère que les deux malicieuses créatures ont assemblée et animée ?
Où finira-t-elle sa longue marche ?
Nous, qui commençons à fabriquer ce spectacle, ne le savons pas encore. Ne le saurons peut être jamais. Mais nous savons que nous ferons tout pour qu’il soit un beau spectacle.
Un spectacle de mots ; de gestes ; de marionnettes et d’objets en bois, caoutchouc, tissu, terre, ficelle, fil de fer, plastique, mousse ; de sons ; de bruits ; de lumières et d’ombres à qui les deux personnages donneront la capacité d’évoquer ce que nos langues échouent à dessiner »

Production

Avec le soutien du / Tas de Sable – Ches Panses Vertes, du Vélo Théâtre et Dieppe Scène Nationale.